Déroulé du podcast : désir d’enfant (1,15′), le parcours de PMA (8,35′), maternité tardive et éducation (17,45′)

Pour écouter notre podcast, cliquez sur play sous l’article ou  téléchargez-le gratuitement ici

Préférer les femmes et être mue par un fort désir d’enfant…

Deux réalités à priori difficiles à concilier en France, où la PMA est encore à ce jour strictement réservée aux couples hétérosexuels.

Les lesbiennes sont pourtant de plus en plus nombreuses à braver la loi française pour vivre pleinement leur homoparentalité. Un parcours parfois long et pénible, qui nécessite une bonne dose d’amour et de courage, comme nous le raconte Géraldine, en pleine épopée PMA avec sa compagne Lucie.

Pourquoi a-t-elle choisi le parcours de PMA plutôt que la co-parentalité ? Quelles sont les grandes étapes de ce parcours en Belgique ? Pourquoi choisit-elle un donneur semi-anonyme ? Quels sont les grands challenges auxquels elle doit faire face ? Comment se vit ce parcours en couple et individuellement ? Comment envisage-t-elle sa maternité tardive et l’éducation de son enfant ?

Géraldine nous confie son histoire en toute sincérité. Un récit intimiste qui nous montre bien que la famille ce n’est pas seulement 1 papa + 1 maman, mais de multiples possibilités, toutes aussi épanouissantes, à l’heure où la PMA pour toutes est sur le point de devenir réalité.

Si vus avez aimé ce podcast, vous aimerez sans doute l’histoire de Ludovic, futur papa PMA

Quels pays européens autorisent la PMA pour toutes ?

Alors que la France est sur le point d’ouvrir la PMA aux femmes seules et aux lesbiennes, plusieurs pays européens l’autorisent déjà :

  • La Belgique
  • L’Espagne
  • Le Portugal
  • Les Pays-Bas
  • Le Royaume-Unis
  • L’Irlande
  • Le Danemark
  • La Suède
  • La Finlande

Sites et associations utiles :

  • L’ association des parents et futurs parents gay et lesbiens : l’apgl
  • L’association de patients de l’AMP et de couples infertiles BAMP

  •  
  •  
  •