Pour écouter notre podcast, cliquez sur play sous l’article ou  téléchargez-le gratuitement ici

Charles Brami, chirurgien gynécologue, spécialiste de la médecine de la reproduction à l’Hôpital Américain fait le point sur les grossesses tardives.

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à enfanter tardivement. En France, en 2015, 5% des bébés avaient une maman quadra. Le nombre de grossesses dîtes « tardives » s’est multiplié par 3 depuis 1994.

Mais même si elles sont de plus en plus courantes et se déroulent globalement bien, les grossesses tardives inquiètent et font l’objet d’alertes parfois excessives

Mais, au fait, qu’est-ce qu’une grossesse tardive en 2019 ? Est-elle vraiment plus risquée qu’une grossesse classique ? Comment est-elle vécue par les mamans quadra ? A quelles pathologies peut-on s’attendre ? Comment les appréhender au mieux ? A partir de quand parle-t-on de grossesse à risques ? La maturité est-elle un atout pour bien vivre sa grossesse ?

Notre expert répond à toutes ces questions sans tabous et sans langue de bois ;-).

A propos de Charles Brami

Le Docteur Charles Brami est lauréat de la Faculté de Médecine PARIS V. Médecin principal dans le service de Gynécologie-Obstétrique de l’Hôpital Américain de PARIS, il est très actif dans les domaines obstétrique, de l’assistance médicale à la procréation et de la cancérologie gynécologique et mammaire.

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 35
    Partages