Pour écouter notre podcast, cliquez sur play sous l’article ou  téléchargez-le gratuitement ici

Déroulé du podcast : désir d’enfant (1,15′), les essais bébé et l’adénomyose (6′), la grossesse à 38 ans (7′), la fausse couche (8′), le kyste d’endométriose (10,30′), l’opération (25′).

A 39 ans, Muriel tombe enceinte spontanément… 

Mais suite à cette grossesse tardive et sans désagréments, des douleurs étranges et de plus en plus vives se manifestent dans son bas-ventre. Elle est atteinte d’endométriose, une maladie qu’elle couve sans vraiment le savoir depuis plusieurs années.

Dans ce podcast, elle nous raconte son parcours du combattant pour se faire opérer et se débarrasser ENFIN de ces douleurs envahissantes.  Il lui faudra vivre une fausse couche, deux épisodes de rigidité abdominales et voir son kyste grossir jusqu’à 14 cm pour trouver une chirurgienne qui accepte de l’opérer. Elle aura tout vu, tout entendu, et rencontré des spécialistes qui n’en sont pas vraiment…

Si ce podcast révèle qu’il est possible de tomber enceinte malgré l’endométriose, il est surtout la preuve que cette maladie est encore méconnue du milieu médicale et qu’il est impératif de s’adresser à des spécialistes !

Qu’est-ce que l’endométriose ?

C’est une maladie inflammatoire chronique parfois invalidante touchant au moins une femme sur dix en âge de procréer. Elle est causée par la présence de cellules de l’endomètre en-dehors de l’utérus. Ces cellules migrent en-dehors de la cavité utérine en passant par les trompes de Fallope et colonisent d’autres organes de l’abdomen. C’est une maladie qui ne se soigne pas vraiment mais dont on peut atténuer les symptômes.

L’adénomyose, dont il est question dans le podcast, est une forme non invasive de l’endométriose, on dit d’elle que c’est un endométriose interne à l’utérus.

Liens et site utiles

Endofrance : la référence en termes d’endométriose, un site sur lequel vous trouverez des conseils, des adresses, des infos médicales précises et d’autres femmes avec lesquelles échanger…

L’ Hôpital Saint-Joseph : un hôpital qui inclut un département exclusivement dédié à l’endométriose.

Le site du Dct Michèle Pierobon : une gynécologue spécialiste de l’endométriose qui propose une approche holistique de la maladie.

  •  
  •  
  •