Pour écouter notre podcast, cliquez sur play sous l’article ou  téléchargez-le gratuitement ici

Déroulé du podcast : désir d’enfant (2′), les 14 FIV (4,32′), la sclérose en plaque (10,15′), (′), le don d’ovocytes (13′), la grossesse a 47 ans (18,15 ′), maternité tardive (27,52′), conseils et petits mots (′)

14 Fiv, 6 fausses couches et un don d’ovocytes, le tout assorti d’une sclérose en plaque.

C’est le parcours du combattant de Joëlle, devenue maman à 47 ans, sans rien lâcher. Une belle leçon de vie, qui force l’admiration et permet tous les espoirs. Et si les mamans quadras étaient des warriors ?

Dans cet épisode :

  • Elle nous révèle pourquoi elle a fait 14 FIV en France avant de se tourner vers le don d’ovocytes à l’étranger
  • Elle nous confie comment elle a concilié traitements hormonaux et sclérose en plaque, malgré les risques de handicap
  • elle nous raconte sa grossesse sereine à 47 ans malgré la mention “grossesse gériatrique sur son dossier médical”

Joëlle se confie avec beaucoup de transparence et de sincérité sur son parcours, qui force l’admiration.

Les conseils de Joëlle à celles qui vivent un long parcours de PMA

  • Faites-vous confiance pendant tout le parcours
  • n’hésitez pas à consulter un psy
  • Ne vous laissez pas piétiner par les médecins

Si vous avez aimé le récit de Joëlle, vous aimerez sans doute l’histoire de Virginie, enceinte naturellement après une PMA

  •  
  •  
  •