Alors que vous flottez sur un petit nuage avec votre cher et tendre, une légère angoisse vous étreint…. Comment annoncer cette nouvelle grossesse à votre tribu recomposée ?

Que votre foyer soit muni d’ados ou des jeunes enfants, que ce soit les vôtres ou ceux de votre conjoint, il va falloir la jouer fine ! En effet, l’arrivée d’un bébé est toujours un élément déstabilisant, qui redistribue les rôlesElle bouscule la vie de famille, désormais centrée autour du nouveau-né et de ses besoins.

Voici quelques conseils pour annoncer la (bonne) nouvelle tout en douceur :

Anticipez

Parlez-en le plus tôt possible (dès la 3ème écho par exemple). Dîtes-leur qu’ils sont les premiers à savoir pour le bébé. C’est normal, ils ont un statut privilégié de grand frère / grandes sœur.  C’est encore assez abstrait pour eux, mais vous établissez le lien et vous créez de la connivence. Votre ventre va s’arrondir au fil des mois, ils auront envie de le toucher, de sentir bébé bouger, de lui parler… Leur curiosité et leur désir de le rencontrer ne feront que s’accroître.  

N’hésitez pas reparler régulièrement de cette arrivée. Les enfants, surtout les petits, ont besoin de temps et de répétition pour intégrer un tel bouleversement.

Soyez à l’écoute et rassurez-les

Une naissance scelle un couple. Vos beaux-enfants et vos enfants en ont parfaitement conscience. Elle délivre donc un message assez clair : papa et maman ne se remettront pas ensemble.  Le besoin de parler, d’exprimer ses émotions peut être alors plus prégnant. Prenez le temps, vous et votre conjoint, de discuter avec chacun d’entre eux et d’écouter un désarroi légitime. Si la parole se libère difficilement, proposez-leur d’en parler à une tierce personne (un psy par exemple).  

Nouveau bébé = moins d’amour et de disponibilité parentale ? C’est une crainte classique amplifiée au sein d’une famille recomposée. Rassurez-les : Ce bébé ne vole la place de personne, Il vient juste compléter la fratrie.  

Investissez-les d’une mission

En tant qu’aînés, vos grands ont d’ailleurs une mission vis-à-vis du bébé. Ils vont pouvoir lui apprendre plein de choses : à jouer, à manger, à lire, à faire des bêtises aussi ! C’est une occasion pour eux de prendre du galon et d’avoir de nouvelles responsabilités.

Vous pouvez aussi leur proposer de participer aux préparatifs, tels que l’aménagement de la chambre de bébé.
Mais n’imposez rien ! C’est eux qui choisissent de s’investir ou pas…surtout s’ils sont ados.  

Et si, malgré tous vos efforts, c’est la révolution au sein de votre tribu, faîtes preuve de patience ! Quand le petit dernier pointera le bout de son nez, il y a de forte chance qu’il mette tout le monde d’accord :-).

Et vous, comment avez-vous fait pour annoncer votre grossesse à votre famille recomposée ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages